About

Anne-Laure Maison 

Fascinée par la façon dont les hommes vivent dans ce monde et profondément habitée par son propre nom de famille, son travail parle d’architecture, du rapport entre l’homme et le construit, de la façon dont il se l’approprie. Sa dernière série de collages « Femme-Maison », questionne l’image de la femme contemporaine, forte, libre et autonome, capable de porter sa propre architecture, sa maison.
Fières de ce qu’elles sont et revendiquant leur émancipation, ces allégories s’affichent sur les murs des villes qu’Anne-Laure traverse.  

Michel Cam

Son diplôme en poche, il part de Brest à 27 ans, à bord de son monocoque. Son périple l’aura amené à vivre sur les côtes africaines, traverser l’Atlantique, remonter l’Amazonie, exposer à Cartagène, vivre avec les indiens Kunas, naviguer sur le grand pacifique via les Galapagos, voir les côtes de la Nouvelle Zélande et des Salomons, explorer la Papouasie ou encore Borneo… De ce voyage initiatique de plus de 15 ans, naîtra ce regard singulier sur le monde. Photos, carnets de collages, dessins et vidéos retracent cette expérience quasi-ethnologique de cette vie familiale, hors du temps de nos sociétés chronophages, où toute sa famille aura grandi conjointement.

Ilo, bateau-atelier 

Le duo expérimente une nouvelle appréhension du monde à bord d’Ilo2 devenu leur bateau-atelier. 

Le rapport à la Terre, concentré en ses simples éléments, accompagne le marin qui retrouve une accroche sincère avec le rythme naturel de la vie. 

Le temps est dilaté et l’espace ne dépend plus que de la perception de la ligne d’horizon. Un nouvel espace/temps se crée, où les jours, loin des impératifs sociaux, n’ont plus de prises sur le quotidien, interrogeant et ouvrant les portes à une création originale. Les bases d’un possible. 

Accès à la page Presse